• [javascript protected email address]
  • J’aime

La RDC accueille actuellement près de 535.000 réfugiés soit 62.000 de plus qu’en 2017 (HCR)

Écrit par  22 juin 2018

A l’occasion de la journée mondiale du réfugié célébrée mercredi 20 juin dernier, le Haut Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés “HCR”, a relevé l’importance d’un soutien aux régions reculées de la RDC, qui hébergent un grand nombre de réfugiés.

“A ce jour, la RDC accueille 534.108 réfugiés soit, quelques 62.000 personnes supplémentaires qu’il y a un an. La plupart des réfugiés qui sont arrivés depuis juin 2017, ont fui les conflits armés en République Centrafricaine et au Soudan du Sud”, affirme le HCR à travers un communiqué de presse.

Selon l’agence onusienne, la plupart de ces réfugiés habitent dans des zones rurales, très difficilement accessibles, et surtout dans les provinces du Bas-Uele, Haut-Uele et Nord-Ubangi.

“Nous soutenons l’intégration des réfugiés auprès de la population congolaise et œuvrons en coopération avec les autorités pour une bonne cohabitation entre les deux populations”, a indiqué Olivier Beer représentant régional adjoint du HCR, à l’occasion de ladite journée.

L’autre préoccupation soulevée par le HCR, c’est l’autosuffisance des réfugiés, par l’agriculture à titre indicatif, en incluant les communautés hôtes.

Le HCR travaille donc en collaboration avec la commission nationale pour les réfugiés.

“Ensemble, les deux organisations ont pu enregistrer la plupart des nouveaux arrivés en RDC et leur fournir des documents de réfugié”, précise le communiqué.

Signalons par ailleurs que cette agence onusienne a reçu des contributions volontaires à hauteur de 33,3 millions de dollars, ce qui correspond à 17% des besoins en 2018.

Jephté Kitsita