• [javascript protected email address]
  • J’aime

Voici les 5 conditions de la CPI assorties à la libération de JP Bemba

Écrit par  13 juin 2018

La Chambre 7 de la CPI a octroyé mardi 12 juin la liberté provisoire au sénateur Jean Pierre Bemba Gombo.

Celle-ci est cependant assortie de 5 conditions spécifiques que voici :

1. Ne pas faire de déclaration publiques sur l’affaire subornation des témoins,

2. Ne pas changer d’adresse sans préavis,

3. Ne contacter aucun témoin dans cette affaire,

4. Se rendre disponible si la chambre 7 de la CPI l’exige,

5. Se conformer à toutes les ordonnances dans cette affaire.

Le sénateur Bemba sera fixé définitivement sur son sort le 4 juillet.

Pour rappel dans l’affaire principale (crimes de guerre, crimes contre l’humanité), JP Bemba a été acquitté.
Il a passé plus de 10 ans en prison pour des crimes commis par ses troupes en République Centrafricaine entre 2002 et 2003.

J.K