• [javascript protected email address]
  • J’aime

RDC : Sesanga met en garde Kimbuta contre une éventuelle interdiction du meeting d' »Ensemble »

Écrit par  14 mai 2018

Le secrétaire général d’Ensemble pour le Changement et coordonnateur d’Alternance pour la République (AR), Delly Sesanga, a mis en garde, ce dimanche 13 mai 2018, l’autorité urbaine de Kinshasa contre une éventuelle interdiction de son meeting prévu le 2 juin prochain à la Place Sainte Thérèse, dans la commune de N’djili.

Delly Sesanga a fait cette mise en garde à l’occasion d’une matinée politique organisée ce dimanche 13 mai par la plateforme électorale Alternance pour la république (AR), dans la commune de Ngaliema.

« Il n’y a pas de raison pour que notre meeting soit empêché. C’est un droit, nous ne sommes pas en train de mendier. Nous sommes en train d’exiger le respect de la constitution et de la loi. Nous allons le faire dans le respect de l’ordre public et des règles démocratiques. Il faudrait qu’on laisse tout le monde s’exprimer. Ensemble ne doit être le seul regroupement interdit de tenir une manifestation publique. Nous allons tenir ce meeting », a-t-il déclaré à ACTUALITE.CD

Il a, par ailleurs, sensibilisé les militants des partis politiques qui composent l’Alternance pour la République (AR) à participer massivement à ce meeting, prévu le 2 juin prochain, par « Ensemble », regroupement qui porte la candidature, la vision et le programme de Moïse Katumbi.

Le 24 avril dernier, l’Hôtel de Ville de Kinshasa avait surpris en autorisant le meeting du président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Félix Tshisekedi.

Stanys Bujakera Tshiamala