• [javascript protected email address]
  • J’aime

RDC : Félix Tshisekedi soutient l’audit du fichier électoral par l’OIF et les experts des partis politiques

Écrit par  14 mai 2018

Le président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Antoine Félix Tshisekedi Tshilombo, encourage l’audit du fichier électoral par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et les experts des partis politiques.

D’après lui, l’audit du fichier permettra d’instaurer la confiance entre les acteurs qui participent au processus électoral au pays.   

« Le fichier n’a pas été nettoyé comme il se doit. Nous attendons un audit de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) mais aussi de tous les experts, y compris les nôtres qui sont déjà prêts à cela. Ce n’est qu’après ça qu’on pourra avoir quelque chose de confiance dans le fichier. Mais nous sommes étonnés de voir qu’au parlement, ils ont déjà voté la loi sur la répartition des sièges alors qu’il y a, en ce moment, un audit attendu de l’OIF et souhaité d’ailleurs par la CENI », a indiqué Félix Tshisekedi dimanche lors d’un entretien à ACTUALITE.CD.

En dehors de l’audit du fichier électoral, le président de l’UDPS se dit pessimiste sur la tenue des élections crédibles cette année tant que la machine à voter sera maintenue dans le système électoral.

“Pour nous, la machine à voter c’est une machine à tricher. Elle n’est ni dans la loi électorale, ni dans le calendrier. Nous ne voyons pas pourquoi il faut maintenir cette machine à voter”, a-t-il dit.

Au lendemain de son élection en tant que président de l’UDPS, Félix Tshisekedi avait déjà exprimé de doute quant à la tenue des élections cette année car, disait-il, “Mr Joseph Kabila ne veut pas quitter le pouvoir”.

 

Christine Tshibuyi