• [javascript protected email address]
  • J’aime

Élections : F. Matungulu affûte ses armes en annonçant la création de sa plateforme électorale «SYENCO»

Écrit par  21 mars 2018

Le paysage politique congolais est en pleine ébullition. Les partis et associations se regroupent pour affronter les élections dans les meilleures conditions qui soient. C’est le tour de l’ancien ministre des finances, de l’économie, de l’industrie et du budget, Freddy Matungulu, de lancer sa plateforme électorale dénommée Synergie Électorale Notre Congo, SYENCO.

Devant la presse mercredi 21 mars, l’autorité morale de Congo Na Biso, CNB, parti politique du Rassemblement, a annoncé la sortie officielle de SYENCO pour le mois de mai.

A en croire F. Matungulu, cette plateforme poursuit trois objectifs :

– rétablir la dignité;
– s’assurer du retour de la paix au pays;
– lancer les travaux de développement…

« Ce regroupement sera un terrain de réarmement moral pour tous les congolais, et se prépare à prendre part aux prochaines joutes électorales. Je suis candidat à la prochaine présidentielle, mais j’entends travailler avec d’autres amis pour ce qui concerne la candidature unique de l’opposition… », a-t-il déclaré.

A en croire cet ancien cadre du Fonds monétaire international, « l’idée est de nous retrouver avec d’autres amis pour que nous puissions former un front commun…».
Il est candidat à la présidentielle mais est prêt à travailler à une candidature commune de l’opposition.

Parmi les personnalités présentes à cette cérémonie, il y avait l’ancien ministre Wivine Landu.

SYENCO voit le jour après notamment la plateforme Katumbiste Ensemble et la plateforme de Bahati Lukwebo : AFDC et Alliés.

Jeff Kaleb Hobiang