• [javascript protected email address]
  • J’aime

Appel à une Journée ville morte : nous avons fait « l’essentiel » pour Rossy, opine Ben-José Luendu

Écrit par  9 mars 2018

Alors que les observateurs estiment que l’appel n’a pas fait échos dans le chef du public, le collectif des mouvements citoyens à l’origine dit « avoir fait l’essentiel » en appelant à la journée ville morte ce vendredi 09 mars. Ben-José Luendu, coordonnateur du mouvement citoyen Eccha, dans son interview accordée à Cas-info dans la matinée de la même journée, estime que « l’appel a bel et bien était suivi » tout en reconnaissant une faible ampleur.

A lui d’argumenter, « bien que le temps ne nous a pas été favori mais vous avez constaté que dans plusieurs universités, là je cite le campus de l’Université de Kinshasa, l’UPN et bien d’autres parties, il n’y a pas eu d’activités… Le plus important pour nous ce que les congolais puissent honorer la mémoire de notre héros national Rossy Mukendi ».

14 mouvements citoyens ont appelé à une journée ville morte, une façon pour eux d’honorer la mémoire de Rossy Mukendi, activiste pro-démocratie, tué par les munitions de la police le 25 février lors des manifestations initiées par le Comité laïc de coordination. Un appel qui n’a, vraisemblablement, pas été suivi.