• [javascript protected email address]
  • J’aime

Prison centrale de Mbuji-Mayi : trois détenus meurent de malnutrition

Écrit par  5 mars 2018

Trois détenus sont décédés à la prison centrale de Mbuji-Mayi entre le 25 février et le 02 mars dernier.  D’après des sources carcérales, deux des trois détenus décédés souffraient de malnutrition sévère et d’anémie.

Le premier, âgé de 23 ans, était détenu depuis avril 2017 pour viol qualifié et association des malfaiteurs. Il est décédé le 25 Février dernier après une transfusion, ont précisé des sources de la prison. Même circonstance de décès pour le second détenu, âgé de 38 ans.

Affaibli faute d’une bonne alimentation, il est décédé le 1 mars après avoir été transfusé à l’hôpital général de Dipumba et ramené à la prison.

Le troisième détenu est décédé le vendredi 2 mars à la suite d’une crise cardiaque. Il était incarcéré depuis juillet 2017 pour viol.

Ces décès portent à quinze, le nombre de détenus morts en prison depuis le début de l’année à Mbuji-Mayi.

Les organisations de la société civile loacle attribuent ces décès à la malnutrition et au manque des moyens pour la prison en charge des détenus.